Techniciens Supérieurs de l'Equipement

Forum des Techniciens Supérieurs de l'Equipement
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Décentralisation : la DDE de demain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angelman974
Technicien Supérieur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mar 20 Déc à 12:32

Salut à tous,

Pour les personnes concernées par le sujet, il s'agit de discuter de la réorganisation des DDE autour des projets de services.

Si une invite a été adressée à certains techniciens "sur titre", tous le monde peut apporté sa reflexion.

Pour ma part, sachant que je ne suis pas directement concernés par une mutation "d'office" vers les nouveaux services "routes", je ne peux que constater les angoisses des uns et des autres. pale

N'hésitez pas à faire part de l'expérience vécue dans vos DDE respéctives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrelepriol
Technicien Supérieur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Ven 6 Jan à 11:40

Etant en centre d'étude technique central, j'aimerais avoir l'avis de ceux qui sont en dde. j'envisage une mutation future, alors j'aimerais bien vos avis sur la décentralisation, ce qui change pour vous....

merci! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric
Admin


Nombre de messages : 472
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Ven 13 Jan à 15:18

Je prends un peu de mon temps pour vous repondre et vous exposez quand ca se passera chez nous, DDE67.

Moi je suis au Service des Grands Travaux.

Notre service qui s'occupe de projet sur route nationale, départementale et autoroute va disparaitre :

- Les cellules qui s'occupent des RD iront au Conseil Général
- Les cellules qui s'occupent des RN iront au Conseil Général ou DIR (suivant les RN transférés)
- Les cellules qui s'occupent des A iront soit à la DIR Est soit au SMO
- La cellule qui s'occupe des études avant DUP ira au SMO

Le personnel des cellules aura bien sur le choix de suivre leur cellule d'affectation.

Nous sommes actuellement à Strasbourg, après :

- le CG sera à Strasbourg, soit dans les maison du département qui seront sur le département
- le DIR aura son siege à Nancy et une antenne à Mulhouse
- le SMO fera partie de la DRE et sera à Strasbourg

Il y aura une antenne provisoire travaux du SIR de Mulhouse à Strasbourg pour les chantiers restants.

Maintenant ca été retardé comme vous savez sans doute ... Donc on attend deja de voir ce que ca va donner avec la catégorie A.

Sinon pour le reste de la DDE, une partie ira aussi au CG, comme par exemple des subdivisions territoriales et le reste restera état et DDE, mais le nombre total de personnes va serieusement diminuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tse.bbfr.net
Gusman
Chef de Subdivision
Chef de Subdivision


Nombre de messages : 302
Age : 40
Localisation : La Roche sur Yon
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mar 17 Jan à 13:27

Pour les Yvelines c'est comme pour le 67, sauf un petit truc en plus

Le 2 janvier, les ministres Equipement et Agriculture ont décidé de la fusion de la DDAF 78 avec la DDE 78.

Etant au service environnement, je suis directement concerné.

Pour le moment, je ne connait même pas le nom du futur chef de service (un mec de la DDAF). Pour le lieu, on ne sait pas, en tout cas je déménage surement (bureau trop petit).

Je vous tiens au courant des évolutions à venir, en effet à terme toutes les DDE devront fusionner avec la DDAF (Les Yvelines sont pilotes avec 7 autres départements)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelman974
Technicien Supérieur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Lun 3 Sep à 14:34

Bonjour à tous,

Il semble que les réorganisations se suivent et se ressemblent, nous en sommes à notre troisième en quatre ans dans notre département et certainement pas la dernière.
Avec le non-remplacement des départs à la retraite, le gouvernement aimerait saisir l'opportunité qui se présente à lui pour réduire le nombre de fonctionnaire et le coût global supporté par l'état.

Tous les ministères ne sont pas logés à la même enseigne et il semble que l'équipement fasse partie des grands perdants (avec les finances et l'éducation?). Nous avons d'ailleurs perdu une partie de notre identité en intégrant le MEDAD et en renonçant à notre logo bleu si (in)populaire aux yeux des usagers.

Les activités liées à la maîtrise d'oeuvre et d'une manière générale à l'ingénierie publique vont certainement être amenées à disparaitre avec le temps. (que deviendront les techniciens que nous sommes?) Après les routes cédées aux départements, c'est donc toute "l'ingénierie" qui devrait laisser sa place au privé.

Bien que la tentation de quitter le navire soit forte, il est difficile pour un agent de se positionner dans une autre DDE sans prendre le risque qu'une réorganisation ne vienne anéantir son projet.

Des agents de l'ingénierie publique sont-ils eux aussi concernés par ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélineV
Chef de Subdivision
Chef de Subdivision


Nombre de messages : 593
Localisation : 87
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Lun 3 Sep à 20:25

Chez nous, C pareil ! (service aménagement opérationnel qui regroupe, entre autres, construction publique et ingénierie publique) :
1 retraité = 1 poste en moins pour l'unité
d'ailleurs... C même plutôt : "1 départ = 1 poste en moins" ! ...quel que soit le départ ! (retraite mais aussi mut. ou départ vers la fonction territorial !)

et c'est bien le poste qui est supprimé ! ...Quelque soit l'activité du service et son besoin d'effectif ! ..pas un poste dans un service voisin !

De cette manière, dans l'unité IP, actuellement, ils doivent avoir le double de dessinateurs que de techniciens... ils vont finir par plus savoir comment occuper ces petits dessinateurs !!!!
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric
Admin


Nombre de messages : 472
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mar 4 Sep à 1:36

Meme son de cloche ici, on tient mais jusqu'a quand ...

Difficile de se projeter dans 10 ans quand meme. On a l'impression qu'on est la cause numéro un du déficit de l'état c'est de la folie Crying or Very sad

Wait and see No

PS : C'est pas ma faute la pub en haut "Trop de fnctionnaires" Evil or Very Mad Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tse.bbfr.net
Gusman
Chef de Subdivision
Chef de Subdivision


Nombre de messages : 302
Age : 40
Localisation : La Roche sur Yon
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Ven 7 Sep à 10:46

je suis en poste en cellule CP c'est clair que l'avenir c'est pas la joie

Quasi plus de formation, la formation prise de poste réduit a une peau de chagrin (9 jours contre 4 semaines auparavant qui a l'époque était considérée trop courte)

En plus on nous demande d'augmenter nos prestations afin que l'on puisse être concurrencé : d'ailleurs on commence à avoir du mal a gagner des marches des BE montés par les CG sont moins cher

Pour moi la conduite d'opération en DDE a part sur des Opérations purement Etat (Préfecture, DDE, cité administrative) va disparaitre.

Je pense rapidement demander un poste dans un autre service dont l'avenir est plus pérenne (hélas je n'ai pas encore trouvé à ce jour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric
Admin


Nombre de messages : 472
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Sam 8 Sep à 2:29

Les CP à la DDE c'est terminé ... Faut pas rêver, on peut pas concurencer le privé de toute facon ...

Idem pour le logement, bsta tout à la région ou au CG ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tse.bbfr.net
Frédéric
Admin


Nombre de messages : 472
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mer 10 Oct à 14:34

Quel nom allons nous avoir dans les prochaines années ?

Quel sera le nouveau logo ? Je propose le grans hamster d'alsace tongue

TSE = Technicien Superieur de l' ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tse.bbfr.net
BZH-Oil
Technicien Supérieur


Nombre de messages : 46
Age : 40
Localisation : Saint-Brieuc
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mer 10 Oct à 14:44

Sam, il faudra voir à renomer le forum :
Forum des Techniciens Supérieurs de la fonction public... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grifforum.free.fr
Frédéric
Admin


Nombre de messages : 472
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Lun 14 Jan à 18:46

Citation :
Réunion des directeurs régionaux (DIREN, DRIRE et DRE)
13 décembre 2007


Présidée par Christian FREMONT, directeur de cabinet de Jean-Louis BORLOO, Philippe LEDENVIC, directeur adjoint du cabinet et Didier LALLEMENT, secrétaire général.

Objet de la réunion:

Cette réunion avait pour objet de présenter les décisions concernant l’échelon territorial annoncées lors du premier conseil de modernisation des politiques publiques du 12 décembre dernier, de préciser les modalités de leur mise en oeuvre au MEDAD et de rappeler plus globalement la vision du ministère par rapport à cette réforme de l'État.

Éléments de langage pour la communication interne:

Sur le contexte de la réorganisation du MEDAD
Les réformes en cours ne concernent pas seulement le périmètre du MEDAD, mais touchent l'ensemble de l'organisation administrative de l'État et de ses missions. Ce contexte, qui nécessite des discussions interministérielles et des arbitrages in fine du Président de la République explique la difficulté passée et présente à donner des repères précis aux personnels.
Mais le MEDAD a la volonté d'afficher, et d'expliquer ce qu'il veut faire et pourquoi il veut le faire.


Ce que le MEDAD veut faire et pourquoi (la doctrine):
l Le MEDAD veut réorganiser ses échelons centraux, régionaux et départementaux, afin de pouvoir répondre aux ambitions de notre pays en matière de développement durable. Cette réorganisation intégrera les priorités définies lors du Grenelle de l'Environnement .

l L'administration centrale sera organisée autour, d'un secrétariat général, d'un commissariat général et de 5 directions générales sectorielles, dont les noms des préfigurateurs seront communiqués dans les jours à venir.

l Au niveau régional, le MEDAD veut fusionner les DRIRE, les DIREN et les DRE, dans toutes leurs composantes, au sein d'une DREDAD qui garantira la nouvelle cohérence du MEDAD à l’échelon régional. La décision du maintien ou non des missions de développement économique dans les DRIRE doit s’articuler avec les projets du MINEFE qui ne sont pas aujourd’hui encore connus. De même, le MEDAD souhaite, pour sa part, que les compétences des DRE en matière de logement soient maintenues.
La région Ile de France fera l’objet d’une réflexion spécifique pour intégrer le retour d’expérience des autres régions, étant donné sa complexité et sa taille.

l Au niveau départemental, le MEDAD souhaite le maintien des services déconcentrés de l’Etat dans le cadre de la fusion des DDE et des DDAF, afin de donner plus de cohérence à la politique d'aménagement du territoire. Par ailleurs, le MEDAD estime que ce n’est pas dans un cadre départemental qu’une mutualisation pourra permettre de réaliser les objectifs fixés par la RGPP, mais dans une logique d’intégration verticale, plus cohérente avec la LOLF.
Le MEDAD juge que les DRIRE disposent d’un bon schéma d’organisation. Leurs groupes de subdivisions n'ont donc pas vocation, selon lui, à intégrer les DDEA

La méthode et le calendrier

Au niveau central, l'objectif est d'achever la mise en place de la nouvelle organisation avant le début de la présidence française de l'UE (juillet 2008), le MEDAD étant le ministère majoritairement porteur des sujets de la présidence française.

Au niveau régional, une circulaire sera adressée début janvier 2008 aux préfets de région. Elle devrait porter sur la création d’un pôle régional unifié et la fusion des DRIRE, DIREN et DRE.. Cette circulaire précisera le calendrier et la méthode de mise en oeuvre des fusions, qui se feront en 3 vagues entre 2008 et 2010, le terme étant fixé au 1er janvier 2011. Pour les 5 régions expérimentatrices de la fusion DRIRE/DIREN, 2 passeront en exercice de fusion complète dès 2008, les 3 autres le feront au 1er janvier 2011, après une étape de fusion partielle DRIRE-DIREN en 2008.

Un tableau accompagnera la circulaire qui précisera l’origine du directeur qui préfigurera la nouvelle direction régionale.
Un comité de pilotage national sera mis en place, présidé par D. Lallement. Il est prévu d’y associer le secrétaire général du MINEFE. Le comité devrait bénéficier de l’appui d’un consultant.

Les préfigurateurs de la première vague de fusions devront remettre un projet de service pour la DREDAD pour la fin du premier semestre 2008 si la circulaire paraît mi-janvier.

Chaque région dispose d’un référent au sein de l’équipe-projet, dont le nom sera communiqué suite à la réunion.

Les réflexions portant sur l'organisation des niveaux nationaux, régionaux, et départementaux, intégreront la déclinaison du dispositif de mise en oeuvre des décisions du Grenellle, qui seront présentées la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tse.bbfr.net
CélineV
Chef de Subdivision
Chef de Subdivision


Nombre de messages : 593
Localisation : 87
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Lun 14 Jan à 23:23

et pour les DRAF ? ...pas de fusion en vue dans les futures DREDAD ? ...est-ce pour la même rauson que les subdivisions des DRIRE avec les DDEA ?
("[...]DRIRE disposent d’un bon schéma d’organisation. Leurs groupes de subdivisions n'ont donc pas vocation, selon lui, à intégrer les DDEA")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BZH-Oil
Technicien Supérieur


Nombre de messages : 46
Age : 40
Localisation : Saint-Brieuc
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   Mer 12 Mar à 12:25

BZH-Oil a écrit:
Sam, il faudra voir à renomer le forum :
Forum des Techniciens Supérieurs de la fonction public... Wink
Je pense qu'il faudra y songer un jour... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grifforum.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décentralisation : la DDE de demain ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décentralisation : la DDE de demain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» à paraître demain samedi : tout ce que l'ordre n'a pas dit jeudi ...
» L'oral c'est DEMAIN
» oral DEA...c'est demain!!!
» constructions d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
» Donne couche culotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Techniciens Supérieurs de l'Equipement :: Le Corps des Techniciens Supérieurs de l'Equipement :: Notre ministère-
Sauter vers: